Méthodologie de la traduction: comment obtenir une traduction de qualité ?

Méthodologie de la traduction

La traduction est un métier technique qui requiert de nombreuses compétences et un certain savoir-faire. Pour obtenir une traduction de qualité professionnelle, le traducteur se doit de suivre différentes étapes, avant et après la traduction proprement dite.

Les différentes étapes d’une traduction de qualité sont :

1. La pré-traduction: acquisition, analyse et préparation

Le client contacte le traducteur et lui demande un devis pour le(s) document(s) à traduire. Cette étape est le 1er contact entre le client et le traducteur (la plupart du temps par e-mail ou téléphone). Le traducteur établit son devis en tenant compte du nombre de mots à traduire, la complexité du contenu, le délai et le support de texte (un document Word est plus facile à traiter qu’un site web).

Lorsque le client a donné son accord (retour du devis signé), le traducteur et le client prennent le temps pour analyser le(s) document(s), afin d’identifier d’éventuelles fautes et ambiguïtés, et pour organiser le projet: mise à disposition de glossaires, de terminologie propre au client, de documentation. Le traducteur pourra également se servir d’un outil de traduction assistée par ordinateur (TAO) qui n’est en aucun cas un logiciel de traduction automatique tel que Google Traduction.

2. La traduction: traduction du (des) document(s).

On rentre dans le vif du sujet! Le traducteur traduit le(s) document(s), vers sa langue maternelle, la langue qu’il/elle maîtrise le mieux. Pendant cette étape le traducteur reste en contact avec le client qui pourrait répondre à des questions telles que:

  • à qui s’adresse le document?
  • y a-t-il des spécificités régionales?
  • quelles sont les exigences/demandes particulières du client?

Ces questions permettent au traducteur d’adapter le message du document et d’assurer un travail de qualité.

Le traducteur ne traduit pas mot à mot! Il transmet avant tout un message, des émotions. Traduire c’est « réécrire » un texte dans son contexte et pour une culture cible spécifique.

3. La phase post-traduction: contrôle de qualité et livraison

Avant d’envoyer la traduction au client, il est important d’effectuer quelques vérifications. La traduction est relue et révisée. La relecture consiste à corriger d’éventuelles fautes d’orthographe, de grammaire et de typographie. Ce processus ne tient pas compte du texte source. La révision est un processus plus approfondi qui, en tenant compte du texte source, consiste à vérifier que le message du texte source a bien été transmis en la langue cible, pour la culture et le public cibles, tout en respectant les demandes particulières du client.

Après toutes ces étapes, le document final est livré au client, dans le délai convenu et la plupart du temps par e-mail (sauf pour les traductions assermentées). Mais la livraison ne signifie pas la fin du contact avec le client, le traducteur reste disponible pour d’éventuelles questions et remarques.

©Eva Beaudouin Traductions – août 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.